Comment choisir une imprimante 3D ?

Ces derniers temps, on entend de plus en plus parler de l’impression 3D, et on nous expose les merveilles que cela peut accomplir. Les imprimantes sont désormais devenues facilement accessibles, et il est même possible de s’en offrir une à la maison. Mais cette technologie s’est démocratisée à une telle allure qu’il est parfois difficile de faire le choix parmi toutes les solutions proposées. Un état des lieux s’impose !

impression 3D saint etienne

Il existe plusieurs types de technologies d’impression 3D, dont certaines qui utilisent rayons laser ou UV, et sont plutôt réservées à un usage professionnel, avec des équipements de protection personnelle. Les machines les plus sûres et plus courantes utilisent un fil plastique qui est chauffé jusqu’à devenir pâteux, puis est déposé de façon contrôlée grâce à une tête d’impression montée sur un chariot mobile. Elles créent le modèle désiré par empilement de couches successives. Il existe des fils de nombreuses couleurs et de nombreux types dépendant de ce que l’on souhaitera fabriquer : Rigide, flexible, poreux, effet bois ou béton, conducteur électrique, renforcé à la fibre de carbone…

Il y a quelques fournisseur qui proposent d’imprimer nos pièces en 3D comme celui ci mais je préfère posséder ma propre imprimante. Tout le monde n’a pas les mêmes attentes de son imprimante, et heureusement, il en existe pour chaque type de personne. De celui qui veut une solution « clés en main » pour se concentrer sur autre chose que les réglages de sa machine, à celui qui voudra lui développer des amélioration pour produire plus vite ou avec une meilleure qualité, cette liste des principales solutions permet de se faire une idée de ce qu’il faudra creuser avant l’achat.

Les RepRap. Ces imprimantes sont issues d’un projet open-source visant à créer des machines auto-réplicables, c’est-à-dire qu’elles peuvent fabriquer une grande partie de leurs propres pièces. Ce sont donc les premiers utilisateurs qui ont créé les pièces pour les suivants, et ainsi de suite. Une forte communauté s’est ainsi développée autour des RepRap, et quiconque se lancerait dans la fabrication de ce type de machine sera très bien guidé.

imprimante 3D saint etienne

Certains sites comme e3d-online.com regroupent toutes les pièces électroniques et mécaniques qu’il faudra acheter. Cependant, il faudra cependant être prêt à jouer du tournevis et du fer à souder. De nombreuses variations existent, comme les cartésiennes, les delta ou Simpson. Les prix se situent entre 400 et 2000€ dépendant du kit.

Ultimaker. Cette imprimante est commercialisée par l’entreprise éponyme, mais ses plans sont open-source. Elle est réputée pour sa qualité et fiabilité. Elle comporte également une base d’usagers importante en cas de pépin. Ceux-ci proposent également des optimisations innovantes, téléchargeables sur Youmagine.com, le site de modèles 3D du fabricant. Prix : 1900€.
MakerBot. Contrairement aux autres choix, les machines de cette compagnie ne sont pas faites pour être modifiées. Elles sont conçues pour fonctionner de manière fiable, avec le minimum de manipulations difficiles. Elles ont un prix bien supérieur : 3200€.